une méthode reconnue

L’APO : une méthode reconnue

L’EAP  (European Association of psychotherapy) reconnaît l’Analyse Psycho-Organique comme une méthode accréditante pour le Certificat Européen de Psychothérapie.  En France, l’APO est une méthode reconnue et représentée au sein de la FF2P  (Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse). L’APO est largement pratiquée et enseignée en France depuis une trentaine d’années. Elle occupe la troisième place au sein de la FF2P par le nombre de ses praticiens adhérents, après la Psychanalyse et la Gestalt-thérapie.

L’EAP reconnaît L’EFAPO (Ecole Française d’Analyse Psycho-organique) comme Institut Européen de Formation à la Psychothérapie (EAPTI). En conséquence, l’EFAPO est habilitée à délivrer le Certificat Européen de Psychothérapie (CEP) selon les critères européens définis par l’EAP.

A l’issue de la soutenance d’un mémoire clinique devant un jury, l’école délivre un certificat de formation en Analyse Psycho-Organique qui atteste : 

      • de la participation à l’ensemble de la formation de base
      • du respect des critères de formation pour l’obtention du CEP 

Elle est accompagnée d’une attestation de 300 heures d’enseignement à la psychopathologie, réparties dans les 3 cycles. Et elle délivre également un certificat de spécialisation pour chaque spécialisation effectuée.

Les Analystes psycho-organiques, titulaires du certificat de formation en Analyse Psycho-Organique, peuvent obtenir le Certificat Européen de Psychothérapie (CEP). Ce dernier est renouvelable tous les 5 ans et obéit à des critères de pratique clinique, de nombre d’heures de supervision et de formation continue.

L’EFAPO est un établissement privé d’enseignement supérieur libre,  membre de la FF2P.

L’APO dispose aussi de ses propres institutions représentatives : PSY APO (Société Française des Analystes Psycho-Organiques) , l’EAPOA (Association Européenne de Psychothérapie en Analyse Psycho-Organique).

APO : un parcours de formation complet et pluriel

Pour être complète, la formation du thérapeute ne relève pas uniquement d’une démarche cognitive – acquisition d’un savoir universitaire. Elle est fondée sur 3 points essentiels :

      • L’expérience de la gestion de ses conflits inconscients et de sa posture face aux difficultés existentielles, qui lui est apportée par sa thérapie personnelle.
      • Une formation professionnelle au cours de laquelle il acquiert et expérimente le corpus théorique auquel il se réfère. Grâce à une formation à la fois théorique et expérientielle.
      • Une formation qui accompagne le thérapeute vers une installation professionnelle et qui perdure au cours de l’exercice de sa profession lorsqu’il expose son travail au regard de ses pairs, lors de sa supervision ou de la formation continue. Ceci amenant parfois la poursuite de son travail personnel.